Contrôle électrique

Qu’est ce qu’un certificat de conformité électrique ?

Un certificat de conformité électrique est un document très important qui atteste de la conformité d’une installation électrique. C’est une obligation pour chaque propriétaire de posséder un certificat de conformité électrique. Il s’agit d’un document exigé par le règlement général sur les installations électriques : la RGIE. Le certificat de conformité électrique est délivré à chaque propriétaire à la fin d’un contrôle électrique obligatoire. Il permet d’attester de la conformité des installations électriques de la propriété. 

Il est vraiment essentiel, et obligatoire, de faire contrôler ses installations électriques pour vérifier que tout va bien. En fonction des situations, il faut effectuer ces contrôles électriques à des moments variables. 

 

Il existe divers types de contrôles électriques. Le premier type de contrôles électriques est à réaliser tous les 25 ans. Il permet de s’assurer que tout est en ordre au niveau de l’installation électrique. Ensuite, il est obligatoire d’effectuer un contrôle électrique à chaque fois qu’une modification est apportée au circuit électrique. Si il y a une modification ou une extension du schéma électrique, il faut effectuer un contrôle électrique. Il y a deux autres moments où il faut faire un contrôle électrique :  avant une première utilisation et avant la mise en service d’une machine ou bien d’un appareil à basse/très basse tension.

 

Effectuer un contrôle électrique est donc un moment sérieux qu’il faut faire attentivement. Il faut faire appel à de vrais professionnels qualifiés et donc accorder une attention toute particulière à l’organisme que vous choisissez. Il faut absolument faire contrôler ses installations électriques par un organisme agréé, ce qui signifie que les services et les compétences sont reconnus par l’État belge. C’est le cas d’Atlas Contrôle.  Nous bénéficions bien de tous les agréments nécessaires pour vous fournir un certificat de conformité électrique valable et conforme. Lorsqu’un contrôle est terminé, un rapport positif ou négatif ainsi qu’un certificat de conformité électrique sont envoyés au propriétaire si les installations électriques sont considérées conformes. 

A quoi sert un certificat de conformité électrique

Le certificat de conformité électrique est un document officiel qui certifie qu’une installation électrique est bien aux normes. Les normes sont établies par la RGIE. Une installation aux normes désigne donc une installation électrique qui répond aux exigences de la RGIE.

Le certificat de conformité électrique a plusieurs utilités. Tout d’abord, le certificat de conformité électrique atteste que le propriétaire du bien est en règle puisqu’il est nécessaire d’être en possession de celui-ci. Ensuite, le certificat de conformité électrique est très important, notamment dans le cas d’un accident domestique. Le certificat de conformité électrique montre alors que les installations électriques étaient bien aux normes au moment de l’accident. Lorsque le propriétaire d’un bien immobilier possède ce document, sa responsabilité n’est pas mise en cause au cas où un accident se produit. Il faut impérativement transmettre son certificat de conformité électrique à  son assurance après son obtention, cela permet de pouvoir bénéficier des indemnisations nécessaires.

Pour les raisons citées précédemment, il faut veiller à être en possession du certificat de conformité électrique. Cela permet d’éviter certains ennuis, mais aussi d’assurer la sécurité des habitants. En effet, un circuit électrique aux normes risque moins de causer un accident qu’une installation électrique non conforme. La plupart des accidents domestiques comme les électrocutions ou les incendies sont dus à des défauts au niveau de l’installation électrique.

Le saviez-vous?

Lorsqu’il vous faut obtenir un certificat de conformité électrique dans de brefs délais, il vous suffit de contacter un organisme agréé spécialisé dans le domaine que vous cherchez. Pour que le contrôle se fasse de manière optimale, il faut absolument fournir à l’inspecteur un dossier avec certains documents. Ce dossier est essentiel pour une bonne compréhension, l’analyse et l’évaluation du circuit électrique.

Le dossier électrique en question est composé de trois documents. Le premier est le schéma unifilaire de l’installation électrique. Le second est le schéma de positions des éléments de l’installation électrique (toutes les machines et appareils électriques). Le mieux serait également de disposer du code EAN du compteur électrique, mais celui-ci n’est pas obligatoire lors du contrôle. Sans ce dossier électrique complet avec tous les schémas, le contrôle électrique ne peut pas être effectué. En effet, si cela arrive, il faut d’abord contacter un électricien capable de faire lui-même les schémas nécessaires au contrôle électrique. Grâce à ses schémas, il sera désormais possible d’organiser la vérification des installations électriques. S’assurer que le dossier électrique soit complet avant de prendre contact avec un organisme agréé est une étape qui fait gagner énormément de temps à tout le monde.

Après le contrôle électrique, le professionnel qui l’a effectué remet un rapport au propriétaire du bien. Ce rapport peut être positif ou bien négatif. Ce dernier indique les différents points d’attention et les infractions qui doivent être arrangées. Le certificat de conformité électrique est valable pour une durée de 25 ans si aucune modification n’est apportée au circuit électrique pendant cette période. Cette période est plus courte pour les entreprises. En effet, elles doivent effectuer un contrôle électrique minimum tous les 5 ans. Dans ce cas, le certificat de conformité électrique est valable 5 ans.

Mise en conformité électrique

Si lors d’un contrôle de conformité électrique, l’installation est jugée comme non conforme, l’inspecteur rédige un rapport négatif au propriétaire. Dans ce rapport sont rédigées toutes les informations concernant les manquements à la réglementation, soit tout ce qui n’est pas aux normes. Le propriétaire doit alors prendre un rendez-vous avec un électricien pour résoudre les problèmes énumérés dans le rapport et faire vérifier tous les éléments qui ne sont pas aux normes.

Les étapes précises de la mise en conformité électrique sont les suivantes. Premièrement, il faut effectuer un contrôle électrique avec un organisme. Après ce premier contrôle, le rapport négatif est transmis au propriétaire. Puis, le propriétaire de l’installation électrique en question doit programmer un rendez-vous avec un électricien agréé. Ce dernier est chargé de réaliser les travaux nécessaires pour mettre l’installation électrique aux normes. Enfin, il faut reprendre rendez-vous avec l’organisme afin de refaire un contrôle de conformité électrique. Si les travaux ont bien été réalisés par l’électricien, le certificat de conformité électrique est transmis au propriétaire de l’installation électrique.

La mise en conformité électrique est à effectuer absolument dans certaines situations. D’abord, il est obligatoire de le faire lors de l’achat d’un logement qui n’est pas conforme au Règlement Général sur les Installations Électriques.  Il faut également le faire si des modifications ont été apportées récemment au circuit électrique. Réaliser un contrôle électrique est aussi nécessaire dans le cas où l’on veut raccorder une nouvelle installation au réseau électrique.

Certificat conformité électrique prix

En Belgique, le prix d’un certificat de conformité électrique varie souvent entre 120 et 160 euros en fonction des organismes. Le prix du contrôle d’une installation électrique chez Atlas contrôle est de 130€. Pour ce prix, vous êtes certains de bénéficier d’un service professionnel honnête et de qualité.

Certificat de conformité électrique obligatoire

Il est important de rappeler que posséder un certificat de conformité électrique est obligatoire. Si les contrôles des installations électriques ne sont pas effectués, vous risquez de gros problèmes avec votre assurance en cas de sinistre (incendie ou autre). Vous avez besoin d’un nouveau certificat au moins tous les 25 ans si vous n’effectuez aucun changement sur le circuit électrique. Il faut aussi faire attention si vous mettez votre bien en location, il existe certaines obligations comme un contrôle de conformité électrique plus régulier.

Certificat conformité électrique pour la vente de maison

Le certificat de conformité électrique est indispensable lors de la vente ou de la location d’une habitation. Dans le cas d’une vente immobilière, le futur acheteur est en droit de négocier le prix du bien immobilier si le propriétaire n’est pas en mesure de présenter le certificat de conformité électrique. En effet, le propriétaire (vendeur) n’obéit pas à la loi car il n’est pas aux normes, donc son bien peut être dévalué.

Avantages d’Atlas Contrôle

Atlas Contrôle est un établissement agréé qui propose et réalise des contrôles d’installations électriques, mais aussi des contrôles de gaz. Nos experts garantissent des services de qualité. De plus, les contrôles peuvent être effectués très rapidement après la demande. Atlas Contrôle dispose de tous les agréments nécessaires pour vous faire profiter de primes, ce qui est très intéressant pour vous. En plus de vous faire bénéficier d’un contrôle rapide et qualitatif, nous vous proposons des prix bas et très compétitifs. En effet, le prix du contrôle d’une installation électrique est de 130€. Cela vous permettra d’obtenir un certificat de conformité électrique rapidement et pour pas cher. Nous voulons offrir à nos clients des services honnêtes avec un rapport qualité prix très compétitif.

Comment nous faire une demande rapide ?

Si vous souhaitez nous contacter pour faire une demande de contrôle de votre installation électrique, vous pouvez contacter Atlas Contrôle via les moyens suivants :

–       Via notre formulaire en ligne

– Par téléphone : +32 02 726 64 04

–       Par mail : info@atlascontrole.be

–       Via les réseaux sociaux Facebook ou LikedIn : Atlas Contrôle

Atlas Contrôle prend rapidement en charge toute demande effectuée afin de satisfaire au plus vite les besoins de ses clients.

Des organismes agréés pour les contrôle d’installation électrique.

Lorsque vous souhaitez réaliser le contrôle de vos installations électriques, il est primordial de choisir un organisme de contrôle qui soit agréé. Il s’agit d’entreprises qui sont reconnues par l’État pour effectuer certains types de contrôles requis par la loi. Dans le secteur de l’électricité, il y a différents domaines dans lesquels les organismes peuvent se spécialiser. Atlas Contrôle dispose bien entendu de tous les agréments nécessaires afin de vous fournir un contrôle de qualité, mais aussi un contrôle reconnu par les experts et par la loi.

Le choix d’un organisme non agréé pourrait être dangereux puisqu’il ne peut ni garantir la sécurité ni la conformité, et le certificat qui pourrait vous être remis suite au contrôle ne serait pas valable. Un point d’attention doit donc réellement être mis sur le choix de l’organisme qui vous enverra ses inspecteurs.

Dans quelles régions travaillons-nous ?

Chez Atlas Contrôle, nous couvrons pour vous servir toute la région de Bruxelles, ainsi que toute la Wallonie.

Vous pouvez nous joindre pour réaliser le contrôle d’une installation électrique dans les communes de Bruxelles, (Bruxelles ville, Ixelles, Etterbeek, Evere, Anderlecht, Molenbeek, Ganshoren, Jette, Koekelberg, Auderghem, Schaerbeek, Saint-Gilles, Berchem-Sainte-Agathe, Saint-Josse, Woluwe-Saint-Lambert, Woluwe-Saint-Pierre, Uccle, Forest, Watermael-Boitsfort).

Nous sommes également présents en Wallonie (dans les régions de Wavre, Nivelles, Louvain-la-Neuve, Namur, Liège, Mons, Charleroi, Tournai Arlon et autres villes).

Disponibles, nos contrôleurs expérimentés sont là pour vous aider rapidement. 

Chez Atlas contrôle, nous réalisons également des services de contrôle de gaz, et effectuons des réceptions chaudière et des certificats PEB  

N’hésitez plus, optez pour un contrôle électrique de qualité au prix le plus bas avec Atlas Contrôle.

Le contrôle de l’installation électrique est obligatoire avant toute ouverture de compteur par les GRD (Sibelga, ORES, RESA, Fluvius)

Contrôle d’une installation domestique : 130 €

Compteur supplémentaire dans le même immeuble: 90 €

Lors de sa visite, notre inspecteur procédera au contrôle des éléments suivants:

  1. La résistance de terre de l’installation électrique
  2. Le contrôle de l’installation électrique dans son ensemble
  3. La continuité des conducteurs de protection
  4. Le schéma unifilaire et de position
  5. L’isolement de l’installation électrique
  6. Le tableau électrique dans son ensemble. Filiation et sélectivité des éléments de protection
  7. Le fonctionnement des différentiels
  1. Les coordonnées du propriétaire de l’installation et du responsable des travaux
  2. Si disponible, le schéma unifilaire et de position
  3. Si disponible, le code EAN identifiant le raccordement de l’installation électrique repris sur la facture

Le contrôle périodique de l’installation électrique est obligatoire tous les 25 ans dans les installation domestique.

Ce contrôle à pour but:

  • S’assurer que son installation est sécurisée
  • Pour obtenir les primes des différentes régions
  • Pour louer son bien
  • Pour assurer sa maison

Contrôle périodique : 130 €

Découvrez également nos offres combinées.

Lors de sa visite, notre inspecteur procédera au contrôle des éléments suivants:

  1. La résistance de terre de l’installation électrique
  2. Le contrôle de l’installation électrique dans son ensemble
  3. La continuité des conducteurs de protection
  4. Le schéma unifilaire et de position
  5. L’isolement de l’installation électrique
  6. Le tableau électrique dans son ensemble. Filiation et sélectivité des éléments de protection
  7. Le fonctionnement des différentiels
  1. Les coordonnées du propriétaire de l’installation et du responsable des travaux.
  2. Si disponible, le schéma de l’installation gaz
  3. Si disponible, le code EAN identifiant le raccordement de l’installation gaz repris sur la facture.

Vente d’un bien: Il est obligatoire de contrôler l’installation électrique de votre habitation lors d’une mise en vente.

Location touristique: Lorsque vous louez votre bien (airbnb, maison d’hôtes) il est obligatoire de faire contrôler son installation électrique. Un rapport datant de moins de deux ans doit être fourni pour recevoir les autorisations de location.

Location longue durée: il n’est pas obligatoire de faire contrôler son installation électrique. Cependant, il est aussi intéressant de remettre un certificat de conformité à son locataire pour ne pas être responsable en cas d’accident.

Le contrôle de l’installation électrique est obligatoire lors d’une vente d’une habitation

Ce contrôle à pour but:

  • D’informer le futur acquéreur sur l’état de l’installation électrique
  • D’encourager la mise en conformité des installations

Contrôle électrique d’une vente d’habitation : 130 €

Croquis si obligatoire : Gratuit

Découvrez également nos offres combinées avec la certification PEB de votre habitation.

Lors de sa visite, notre inspecteur procédera au contrôle des éléments suivants:

  1. La résistance de terre de l’installation électrique
  2. Le contrôle de l’installation électrique dans son ensemble
  3. La continuité des conducteurs de protection
  4. Le schéma unifilaire et de position
  5. L’isolement de l’installation électrique
  6. Le tableau électrique dans son ensemble. Filiation et sélectivité des éléments de protection
  7. Le fonctionnement des différentiels
  1. Les coordonnées du propriétaire de l’installation et du responsable des travaux.
  2. Si disponible, le schéma de l’installation électrique.
  3. Si disponible, le code EAN identifiant le raccordement de l’installation électrique repris sur la facture.

Les normes d’applications sont les suivantes:

RGIE : Le règlement général des installations électriques

Consulter notre foire aux questions

Atlas Controle est en construction d’un cours accessible pour apprendre les bases des normes. Revenez-ici très bientôt.